Fêter le centenaire des SgdF : marcher, servir et se ressourcer

Ce samedi 9 janvier, le groupe de Bonne Espérance a lancé sa démarche pèlerine avec toutes les unités !

Lancée lors de la célébration de la Lumière de la Paix pour tout le territoire HAC (Hainaut Avesnois Cambrésis), c’est ce samedi 9 janvier 2021 que la démarche pèlerine est présentée et expliquée dans toutes les unités du groupe Bonne Espérance de Bellaing.

 

sgdf-bellaing sgdf-bellaing  sgdf-bellaing 2 sgdf-bellaing 2  sgdf-bellaing 3 sgdf-bellaing 3  

 

POURQUOI UNE DÉMARCHE PÈLERINE ?

 

Le mouvement scout fête son centenaire, avec comme point de départ la création du scoutisme français (garçons) en 1920 et du guidisme (filles) en 1923. Par conséquent, la fête du centenaire est donc étalée durant 4 ans, parce que chez les scouts, on ne fait pas la fête à moitié :)

 

Cette fête est colorée par plusieurs actions et manifestations dont la démarche pèlerine. La démarche concerne tous les membres du groupe : du farfadet au compagnon, en passant par les louveteaux-jeannettes, les scouts et guides et les pionniers-caravelles, y compris les chefs et les adultes engagés.

 

Par cette démarche, chacun est invité à se mettre en route, à “camper et décamper” en revenant aux sources du scoutisme, en revenant à ce qui fait partie intrinsèquement de l’ADN du scout c’est à dire marcher (sous la forme d’un pèlerinage), servir et se ressourcer ! La France est le pays qui compte le plus de lieux de pèlerinage au monde ! sanctuaires, sources, montagnes, routes… Souhaitons que chaque jeune, chef, adulte trouve le sien !

 

COMMENT ACCOMPLIR LA DÉMARCHE PÈLERINE ?

 

Le pèlerinage se vit à l’aide d’un crédential et d’un dizainier remis à tous les jeunes du groupe. Le crédential est comme le carnet de route du jeune scout. où il peut écrire, coller, dessiner, mettre des photos, des fleurs séchées ramassées sur la route par exemple…

 

crédential-sgdf-2021 crédential-sgdf-2021  crédential-sgdf-2021 3 crédential-sgdf-2021 3  crédential-sgdf-2021 4 crédential-sgdf-2021 4  

 

Sur le crédential est rappelé également la loi scoute comme un point de repère, parce que c’est bon aussi de l’avoir à portée de la main et de s’en rappeler durant sa marche, son action, son service. Le jeune peut s’y appuyer lors de son pèlerinage qui peut être à juste titre un véritable pélerinage intérieur aussi. Le crédential est comme le témoin de sa route, des joies vécues et des rencontres faites, de l'action à laquelle il a collaboré et ce qu'il en a retenu... Comme une balise sur la route pour voir tout le chemin parcouru seul et avec les autres.

 

Un autre outil pour aider à cette démarche est le dizainier que l’on peut accrocher à son foulard ou à sa chemise. Un dizainier pour aider à la prière et à la méditation.

dizainier dizainier  

Réciter une dizaine de chapelet, c'est prier Dieu par Marie qui prie beaucoup mieux que nous. Réciter une dizaine de chapelet, c'est marcher avec Marie et ainsi avancer avec celle qui est écoute, celle qui a eu et qui donne confiance, celle qui a dit oui, celle qui incarne l'humilité et la fidélité...

 

La personne référente qui accompagne le jeune peut être son chef, sa cheftaine ou toute autre personne de confiance, un adulte engagé, l'équipier "Cléophas" ou l'aumônier.

 

Cette démarche, cette action sera valorisée par le témoignage du jeune pèlerin lors du camp ou de tout autre rassemblement qui s’y prêtera. La démarche pèlerine est un cadeau que l’on se fait à soi même, en ces temps où nous sommes entravés par le virus. Elle est une invitation à se retrouver, à s'enrichir des rencontres faites, à cheminer vers la Source, notre Source : le Christ.

 

La démarche s’achèvera en été 2023, avec l’envoi d'une déléguation scoute aux JMJ de Lisbonne.

"Pèlerinons", donc, pour rebaigner notre vie scoute aux sources de notre spiritualité, la partager, en servant et en témoignant !

Article publié par Bonne Espérance Sgdf • Publié le Samedi 16 janvier 2021 • 833 visites

keyboard_arrow_up